Ce projet
est financé
par le
Commission
Européenne


 

Partenariat de mise en oeuvre

NRD
Université de Sassari

 


Localisation

Partnaire lieu de dèmostration

Oued Biskra Site - Algérie

Le bassin versant de l'Oued Biskra est situé dans le secteur nord-est du Sahara septentrional et couvre une superficie d'environ 160 km. En prenant en considération la ville de Biskra, la population a dépassè  210.000 habitants.
Le régime climatique est caractérisé par un climat chaud et sec  et par une température moyenne annuelle d'environ 22 ° C. Les précipitations moyennes annuelles sont inférieures à 200 mm et seules les zones de la région Nord-Est ont une pluviométrie relativement plus élevée, entre 200 et 500 mm.
Depuis sa position géographique, l'ensemble de la wilaya de Biskra est caractérisé par un type de sylviculture axée sur l'agriculture agro-pastorale qui se caractérise par une grande zone de culture du palmier dattier.
La superficie irriguée dans l'ensemble wilaya dépasse 65.000 ha et attire plus de 600 millions de m3 d'eau par an. Les eaux souterraines creuses sont  principalement de pompage à partir des milliers de forages et puits privés locaux.
Selon la campagne d'inventaire des points d'eau, faite par l'ANRH en 2000 et 2008, 34 puits d'eau sont actuellement exploités à l'intérieur de l'Oued Biskra: 90% sont utilisés pour l'eau potable pour la ville de Biskra et 10% pour l'irrigation ferme.
Le volume d'eau annuel  retrait est estimé à environ 5.000.000 m3 avec la qualité chimique des propriétés variables selon les zones et avec une salinité moyenne de 2 à 4 g/l.
Ces dernières années, suite au développement de la ville de Biskra et pour  répondre au besoin d'eau des activités agricoles  la demande est augmentée,  conduisant à une exploitation considérable de l'aquifère et conduit automatiquement à  une baisse significative des niveaux de la nappe phréatique.

 

Oum Zessar - Tunisie

Le bassin versant d'Oum Zessar a une superficie de 350 km2.
Selon le dernier recensement, la population totale de cette région a  été estimée  à environ 24 000 habitants dont 50,3% de sexe masculin.
En ce qui concerne le régime climatique, un profil de température contrastant avec des hivers doux à froid (congélation occasionnelle jusqu'à -3 ° C) et chaud des étés très chauds (jusqu'à 48 ° C) caractérisent la région d'Oum Zessar.
Les précipitations sont principalement concentrées en hiver (40%), à l'automne (32%) et au printemps (26%), tandis que l'été est presque sans pluie. La plupart des précipitations ne dépassent pas 10 mm, mais relativement élevées et d'intenses précipitations on pouvait  s' attendre une fois par décennie.
Les systèmes agricoles dans le bassin versant sont marqués par leur diversité, de l'amont vers l'aval, et sont essentiellement caractérisés par une production agricole non régulière qui varie d'année en année, selon le régime des pluies.
Toutefois, au cours des dernières années, l'évolution rapide et remarquable des systèmes de production et l'exploitation des ressources naturelles a augmentée  à cause de  l'exploitation des eaux souterraines pour le développement des cultures irriguées et de l'industrie.
Parallèllement  les changements climatiques mettent des charges plus lourdes sur la population locale et plus particulièrement sur les agriculteurs et les éleveurs. En outre,  les pluies torrentielles, rares mais abondantes sont  la cause des dommages considérables pour les systèmes déjà mis en œuvre de captage d'eau et beaucoup de travail doit être investi pour les réparer.
 Par conséquent les  agriculteurs sont effectivement contraints  de migrer à  la recherche de meilleures opportunités économiques :  les systèmes traditionnels (en particulier jessours) sont abandonnés.  Celà provoque un affaiblissement progressif et augmente la nécessité d'une intervention structurelle.

 

| English | Français | Valid XHTML 1.0 StrictCSS Valido!Level AA WAI WCAG

Website developed by InTReGA
Licenza Creative Commons
Licenza Creative Commons